Accueil

smiley : smiley_smile Fermeture de KarmaOS: vers le Web3 et au delà ...

Oyez oyez amis fidèles, ... vous les derniers survivants de cette grande épopée bloguesque.

Je vous annonce que je vais fermer KarmaOS à la fin de cette année 2022.

C'est un projet sur lequel je ne travaillerai plus. De façon générale, je quitte tous mes projets écris en PHP (comme KarmaOS) pour ne plus coder qu'en JavaScript / NodeJS et Solidity.

Que va-t-il se passer dans la pratique ?
Vos blogs seront toujours visibles sur le web. L'hébergement et le nom de domaine KarmaOS.com seront toujours fonctionnels, mais je vais désactiver toutes les fonctionnalités d'ajout de contenu.

Plus de nouvel article, plus de nouveaux commentaires. KarmaOS va passer en mode archive.

Alors c'est la fin ? Tout est foutu ?
Pour ceux qui désireraient continuer à écrire des articles, je suis en train de développer un système de publication décentralisé basé sur les technologies Web 3.

Qu'est-ce que ça veut dire ?

  1. c'est un système où je ne me fais plus suer à gérer comptes et mots de passe : c'est vous qui le faites. Vous utilisez votre crypto wallet pour gérer votre connection. Il suffit d'installer l'extention MetaMask sur votre navigateur et vous créer une adresse sur une blockchain.
  2. c'est un système où je ne me fais plus suer à héberger vos contenus : ils seront hébergés sur IPFS, un système d'hébergement de fichiers décentralisés. Les adresses de vos contenus  sur IPFS (articles et commentaires) seront hébergées sur la blockchain.

C'est un système où j'aurai moins de pouvoir, car vos contenus seront hors de ma portée, et le smart contract qui pilotera le système sera imblocable. J'aurai tout de même la possibilité de modérer l'interface, mais, dans ce genre d'application décentralisée, n'importe quel développeur peut créer une interface alternative avec d'autres mécanismes de modération, qui piochera dans les mêmes contenus.

KarmaOS est un système où je gère les utilisateurs, et où je suis seul à avoir accès à la base de données.

Draco.city sera un système où les utilisateurs se gèreront eux-même, et où les données seront partagées entre la blockchain et IPFS.

Pour décourager les spams, la haine en ligne et encourager la production de contenu de qualité, c'est aussi un système qui aura sa propre économie.

Facebook et Twitter ont supplanté les blogs. Draco.city sera une tentative de création d'une nouvelle génération de média sociaux, visant à renforcer le pouvoir de chaque auteur, tout en instaurant des boucles vertueuses qui permettront aux auteurs de profiter de la qualité de leur contenu.

Et bien sûr, il n'y aura pas de pub, ni de cookie traqueur pour alimenter le big data avec vos moindre click, ce qui, reconnaissons le, est assez rare de nos jours.

Sunday 14 August à 14h01 par stephane | # | 3 commentaires

smiley : smiley_smile Fortnite contre le duopole Apple / Google

 En 1984, Apple diffusait la publicité suivante devenue légendaire :

Hier soir, pour des raisons commerciales, Apple supprimait Fortnite de son AppStore.

La réaction d'Epic Games, les créateurs de Fortnite fut rapide :

Quand Fortnite affirme avoir défié le monopole d'Apple et Google, ils font référence à ceci : la réduction de 20% du montant des V-Bucks (la monnaie de Fortnite) en contournant les systèmes de paiement Apple et Google (qui font payer 30% à chaque éditeur sur tous les achats via leur magasins en ligne).

Voici un des détails de la promotion :

Donc oui, quand on dit défier le monopole, c'est bien défier le monopole.

Résultat, Apple a banni Fortnite de son AppStore, et Google fait de même quelques heures plus tard. Mais la guerre est déclarée et Epic lance le hashtag #FreeFortnite ... et un procès contre Apple et Google.

Friday 14 August 2020 à 13h30 par stephane | # | commenter

smiley : smiley_teeth La 2CV éléctrique !!!

Ils l'ont fait : virer le moteur thermique d'une 2 CV et mettre un moteur électrique dedans. Avec la prime du gouvernement, il vous en coutera 9 000 € pour avoir une authentique 2 CV électrique avec 120 km d'autonomie :

 

La 2 CV électrique conçue en rétrofit.

Tesla n'a qu'à bien se tenir ...

Tuesday 11 August 2020 à 23h58 par stephane | # | 2 commentaires

smiley : smiley_smile Brave Browser

 Autre découverte du jour (enfin, ça fait des mois que j'en entends parler, mais je n'ai regardé de près qu'aujourd'hui) c'est Brave Browser.

brave.com

C'est un navigateur web ayant les particularités suivantes :

  1. sous le capot, c'est Chromium, donc ça a le même rendu que Chrome, et ça accepte les mêmes plugins.
  2. Il y a un bloqueur de pubs intégré qui fait économiser pas mal de bande passante, ce qui rend la navigation sur le web plus rapide
  3. les onglets de navigation privée passent par le réseau TOR, ce qui fait que les sites que vous visitez en mode privé n'ont même pas accès à votre adresse IP
  4. si l'on accepte l'option, Brave nous affiche certaines publicités celon son système de rétribution spécifique basé sur le token BAT (Basic Attention Token) : les personnes qui voient ces pubs sont en fait rétribuées en token BAT, ainsi que les producteurs de contenu. L'objectif est là encore de proposer une alternative au duopole de la pub en ligne que sont FaceBook et Google. Les annonceurs payent la diffusion de leur contenu en BAT, ces BAT vont à ceux qui les consultent, aux producteurs de contenu ... et un petit peu à l'entreprise qui a créé le BAT Browser.
    Techniquement, les tokens BAT sont des classiques token ERC20 basés sur la blockchain Ethereum. Cette architecture décentralisée fait que les BATs n'appartiennent pas à Brave à proprement parler, et n'importe quel possesseur de BAT peut en donner à quiconque.
    Celà veut dire que pour l'instant, Brave est le seul navigateur à proposer un chaine "paiement -> diffusion des annonces -> rétribution aux visiteurs et producteurs de contenu" mais rien n'empêche une autre société d'adopter les tokens BAT pour : proposer de la diffusion de contenu publicitaire, ou rétribuer les créateurs, ou payer des gens pour qu'ils regardent de la pub ... 
    Les tokens BAT sont échangeables sur tout bon exchange de crypto qui se respecte, et le cours du token BAT est actuellement autour de 0.20 €.
  5. enfin, Brace intègre un crypto wallet, qui vous permet d'entreposer vos crypto-monnaies dans votre navigateur (via seedphrase, ou hardware wallet ...)

Bon, ben tout ça réuni, ça en fait quand même un navigateur intéressant que je vais utiliser comme navigateur principal dans les prochains jours, histoire de voir si c'est effectivement aussi bien (surtout en terme de bloquage de pub) qu'on le dit.

Voilà ce que ça donne en fin de journée ... sachant que 17 secondes de temps gagné pour 11 Mo d'économisé, il est loin du compte, parce qu'avec ma connection de m... 11 Mo, ça fait bien plus que 17 secondes. Pour l'instant, j'ai gagné 0,425 BAT, le tout me sera versable début septembre.

Autres infos :

Tuesday 11 August 2020 à 23h45 par stephane | # | 1 commentaire

smiley : smiley_smile F-Droid : le magasin alternatif d'applications gratuites sur Android

Découverte aujourd'hui de F-Droid, un magasin d'applications tournant sous Android.

C'est loin de faire de l'ombre aux magasins officiels d'Apple et Google, mais c'est toujours intéressant à noter, dans un monde partagé par un duopole.

https://f-droid.org/

 

Tuesday 11 August 2020 à 21h47 par stephane | # | commenter

smiley : smiley_shades Sea of Thieves : bilan annuel

 Mon jeu préféré depuis quelque mois est incontestablement Sea of Thieves : embarquez sur un bateau pirate et partez à la chasse aux trésors. Levez l'ancre, baissez les voiles, orientez-les au grès des vents, ... un jeu très amusant et aussi très dépaysant.

Voici mon bilan annuel :

Tuesday 24 December 2019 à 12h00 par stephane | # | 7 commentaires

smiley : smiley_birthday_cake KarmaOS : nouvaux smileys

 Changement des smileys. Les nouveaux sont un petit peu plus jolis  :-)

Monday 23 December 2019 à 22h20 par stephane | # | 1 commentaire

smiley : smiley_smile Dirk Gently

En fait, tout ceci, c'est à dire la découverte du Guide du Routard Galactique, ne serait jamais arrivé, et je ne connaitrais rien des Vogons, de Pensée Profonde, et surtout je ne connaitrais pas la réponse à la grande question de la vie, de l'univers et tout le reste, si je n'étais pas tombé par inadvertance sur la série Netflix Dirk Gently.

 

 

Le pitch : Dirk Gently est un détective holistique engagé par Patrick Spring pour enquéter sur son propre meutre. Au menu de la série, deux mystérieuses machines à voyager dans le temps, le FBI, un projet Black Wing, une assassin également holistique, une rockstar disparue, une boucle temporelle et de nombreux dialogues et situation surréalistes.

Amusé par un scénario qui part dans tous les sens, où voyages dans le temps cottoient échanges d'âmes, je remarque que cette série est l'adaptation d'une série écrite par un certain Douglas Adams. Me renseignant sur cet auteur qui m'était jusqu'alors inconnu, je découvre que Douglas Adams n'est nul autre que l'auteur de la cultissime trilogie en cinq volumes : le Guide du Routard Galactique.

Voilà comment tout a commencé ...

Monday 23 December 2019 à 17h34 par stephane | # | 3 commentaires

smiley : smiley_teeth H2G2 : le guide du voyageur galactique

Après la lecture du livre, j'ai voulu voir si je pouvais trouver son adaptation cinématographique. Je suis rapidement tombé sur YouTube où le film était à l'achat, ou à la location :

H2G2 : le guide du voyageur galactique sur YouTube

J'ai loué le fim pour 4 €. A partir du moment où vous avez loué le film, vous avez 30 jours pour commencer à le voir, et une fois que vous avez commencé à le voir, vous pouvez le regarder autant que vous voulez pendant 48 heures. C'est tout à fait pratique et même avec notre connection à internet tout à fait merdique, on a pu voir le film en HD sans problème.

Les acteurs sont tous assez pathétiquement mauvais, en dehors de John Malkovitch, qui y tient un rôle mineur. Bill Nighy est aussi excellent.

L'adaptation est assez fidèle, les lectures des pages du Guide du routard galactique sont très amusantes. Certains des dialogues sont absoluement mythiques, à placer au niveau du Grand Détournement. De nombreux passages sont hélas insupportables de nullités, mais entrecoupés d'autres passages à mourrir de rire.

Deux trucs que j'ai absolument adoré dans le film :

  1. les Volgons sont très bien faits ... ce qui n'est pas étonnant, car on lisant le générique de fin, j'ai pu découvrir qu'ils venaient du Jim Henson Monster Shop. (Jim Henson c'est le gars qui a fait Fraggle Rock, mais aussi Labyrinthe. et aussi Dark Crystal).
  2. les voyages spaciaux réalisés avec le propulseur à improbabilité infinie.

Les enfants ont adoré.

Au revoir, ... et merci pour le poisson.

Sunday 22 December 2019 à 15h05 par stephane | # | 1 commentaire
Précédent : HHGG: the Hitch Hiker's Guide to the Galaxy
 
Hébergé par karmaos.com