Je ne suis pas un fan inconditionnel de Cohn-Bendit, mais j'aime bien sa conception volontariste d'une Europe forte ... (même si je n'ai actuellement qu'assez peu d'espoir pour l'Europe hélas).

J'aime aussi bien sa façon de parler assez brute de décoffrage ...

C'était hier au Parlement Européen et ça vaut le coup d'être regardé :

Dany Cohn-Bendit-Investiture de la Commission Barroso II
envoyé par EurodeputesEE. - L'info video en direct.