On est mi-juillet. C'est le moment où les banques américaines publient leurs résultats du second trimestre 2008 et c'est pas joyeux. Indymac, une banque californienne, est mise en faillite (avec ses 34 Mds de $, c'est la plus grosse faillite bancaire depuis 24 ans). Certains économistes pensent qu'un centaine de banques pourraient couler dans les mois qui viennent.

Freddie et Fanny

Freddie Mac et Fanny Mae sont deux organismes de refinancement hypothécaire : en gros, vous êtes une banque et vous avez accordé des crédits hypothécaires à vos clients. Mais les temps sont durs et vos clients vous pêtent entre les doigts, tant et si bien que vous commencez à vous sentir mal --> Freddie et Fanny sont là : ils vous rachettent les crédits de vos mauvais clients, vous y perdrez un peu au passage, mais vous récupérez de l'argent frais.

Freddie et Fanny possèdent actuellement 40% des crédits hypothécaires des USA, et à force de racheter tous les crédits pourris à droite à gauche, sont en train de sombrer. La question est de savoir s'ils vont devoir être nationalisés.

Et comme Freddie et Fanny permettent aux banques de retrouver du cash quand elles vont mal, si FF plongent, les banques vont être fragiliser.

Un économiste américain a dit il y a quelques jours que nationnaliser Freddie et Fanny revenait à doubler la dette de l'état américain.

Bref, l'Euro crève le plafond face au dollar, et cette semaine, l'économie américaine va peut-être s'effondrer.

Sources :