Parmi les nombreuses conséquences de la fin du pétrole, et de l'impossibilité actuelle de trouver une source d'énergie de substitution, on peut se demander si le cheval redeviendra l'outil polyvalent de travail et transport qu'il fut autrefois.

Cet article du Monde nous explique qu'au Rajasthan, ce genre de logique est déjà mise en pratique :

Le tracteur, espece en voie d'extinction, Le Monde, 05/07/08
En raison de la hausse du prix de l'essence, les agriculteurs du Rajasthan abandonnent leur tracteur pour le chameau. Un moyen de transport certes plus lent, mais bien plus économique (...)