Adaptation télévisuelle de la série de comics Hellblazer, Constantine passe actuellement sur NBC le vendredi soir.

John Constantine est un exorciste qui combat les forces du mal.

Rien de très intellectuel, mais un bon moment de distraction dans une ambiance surnaturelle, qui mélange démons, sorcier vaudou, anges, sectes chrétiennes et rituels macabres, le tout copieusement arrosé de ketchup.

 

John Constantine est incarné par Matt Ryan dont l'accent de Liverpool ne vous aidera pas à comprendre cette série uniquement disponible en anglais.

Prétentieux, alcoolique, fumeur, ex-drogué et mal poli (son mot favori semble être bollocks), il n'hésitera pas à sacrifier ses vieux amis si le besoin s'en fait sentir. Mais sa connaissance des arts occultes et son arsenal de vieille reliques lui permettent en général de se tirer des situations les plus atroces, si ce n'est indemne, au moins à peu près vivant.

Ce n'est pas forcément le cas de Chas (Charles Halford), son vieux copain dont la principale qualité est son incroyable capacité de récupération, même après les coups les plus violents.

Là, Chas est un peu mort, mais ne vous inquiétez pas, ça lui arrive souvent.

Petite touche de grâce dans ce monde morbide imbibé de testostérone et d'hémoglobine, Zed (Angélica Celaya) est une sorte de voyante aux dessins prémonitoires. Elle est à Constantine ce qu'Huggy les bons tuyaux est à Starsky et Hutch.

Manny est un ange. Il veille plus ou moins sur John Constantine souvent pour lui soutirer plus d'informations qu'il ne lui en donne et probablement avertir les autorités supérieures si les frasques de Constantine entrainent trop de dégâts.
Avoir un ange comme copain, ça peut paraître une aide assez confortable à première vue, mais là est le hic : sur ordre divin, les anges n'ont plus le droit d'intervenir dans la destinée des hommes. Arf, c'est ballot.

Manny est joué par Harrold Perrinneau, qui avait le rôle de Link dans Matrix :

Entre autres personnages pittoresques de la série, citons Papa midnite (Michael James Shaw), un sorcier vaudou qui essaye de temps à autres de tuer Constantine. Aidé de sa soeur, morte on aimerait bien savoir comment, mais dont il conserve le crâne pour se taper la causette, il a accès à beaucoup d'informations sur ce qui se passe outre monde.

De belles images, un rythme rapide cadencé d'humour noir, plus que deux épisodes et la première saison, qui en compte 13, sera terminée. Pour l'instant, les seulement 3 millions d'audience ne laissent présager qu'il puisse y avoir une saison 2.

Imogen : un ange accidentellement tombée sur terre lorsqu'un décédé qu'elle convoyait lui retira une plume de ses ailes.