Dans son commentaire sur ma notre précédente, Blownblue me dit vouloir quitter KarmaOS parce que la plateforme ne sera, au final, pas et gratuite et sans pub.

KarmaOS gratuit

Ca ne me pose aucun problème que KarmaOS soit entièrement et gratuit et sans pub, du moment que si je suis gratuit pour la société, alors la société est gratuite pour moi. Si la gratuité de KarmaOS me donne le droit de ne pas payer mes charges et impôts (ce moi ci, j'en suis a 2352 Euros d'assurance maladie + 522 Euros de retraite et 2467 Euros de reversement de TVA, ça a toujours été un mois pourri octobre pour les indépendants). Si parce que mon travail est gratuit, alors la baguette que je prends chez la boulangère le matin, le repas que je mange au petit restau du coin, mon caddie au supermarcher, l'hébergement du serveur chez OVH, le CD vierge sur lequel j'ai fait une copie de sauvergarde de KarmaOS hier, mon ordi, mon électricité, etc ... sont gratuits aussi, alors aucun problème. ;-)

Comme ce n'est hélas pas le cas, que nous ne vivons pas de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins, si personne ne paie pour karmaos, alors c'est que c'est moi qui en assure tous les couts de fonctionnement matériels (hébergement, sauvergarde, ...) et surtout humains (le temps passé pour développer la plateforme, faire la hotline, vous donner des coups de main, remettre le serveur debout quand il est tombé par terre, la faute à Volt...).

C'est quelque chose que je ferais avec plaisir si j'étais pété de thunes, ne serait-ce que dans un but politique. Je n'ai, encore hélas, pas les moyens financiers de mes idéaux.  ;-)

KarmaOS payant

Donc, puisque dans nous sommes dans une économie de marcher, d'un point de vue économique, karmaos est un service payant :

Je suis le prestataire : je file l'hébergement, je développe un produit dont l'objectif est d'être super simple et de vous libérer des contraintes et soucis technique, pour vous laisser le fun, et une créativité non entravée par la technicité de la publication sur internet. Ma plateforme est une solution parmi une foultitude, j'essaie de la rendre originale et utile pour que vous l'utilisiez avec amusement et plus si affinité.

A titre de remarque sur le coté prestataire <-> client, si je passe des dizaines d'heures à coder karmaos, c'est aussi et avant tout, parce que je n'ai trouvé aucune autre solution entièrement satisfaisante. C'est en premier lieu pour moi que je développe karmaos, et j'en suis le premier client. Je n'aime pas les blogiciels solitaires comme Dotclear ou Wordpress, parce que ce n'est pas assez communautaire. Je trouve qu'on s'amuse beaucoup plus sur une plateforme d'hébergement, on rencontre bien plus de gens différents, que quand on a son petit blog dans son coin, qui n'est alors visité quasiment que par ses copains.

Hélas, toutes les plateformes de blogs passent largement a coté des fonctionnalités communautaires et de tout ce qu'on peut faire avec. Ajoutant à cela que j'ai des idées de fonctionnalités particulières que je ne trouve nulle part ailleurs (certaines partiellement réalisées comme les widgets, la quasi-absence de partie admin, d'autres à développer comme la géolocalisation, l'intégration d'agrégateurs, la gestion de microformats, etc ...), développer une plateforme de weblogs, puisqu'au final la plateforme qui me satisferait vraiment n'existe toujours pas, est devenu la seule solution.
Vous êtes les clients : vous payez pour utiliser le service, comme vous payez en sortant de la boulangerie, en entrant au cinéma, etc ... Vous avez tout à fait le droit de râler parce que c'est trop chère, parce que ça ne marche pas, ou pour pleins de raisons, et si le service ne vous satisfait pas, vous avez tout à fait le droit de partir.

Voilà, c'est hyper-simple. Pour rappel, les tarifs seront : 1 SMS surtaxé à 1euro50 / mois, ou 12 euros / an via paiement CB. Si vous êtes au final 100 à payer, ça paiera à peine l'hébergement, si vous êtes 10 000, je vais pouvoir voyager plus souvent avec ma petite famille et Mag prendra un 4/5eme (j'ai toujours adoré les week-ends de 3 jours) ;-)

La pub : la vengeance du faux gratuit ;-)

Mais sur internet, c'est comme ça, faut que ça soit "gratuit". Bon, on pourrait en parler longtemps. Ca a des avantages, ça a des inconvénients. Je comprends tout à fait que les personnes qui veulent s'ouvrir un blog sur karmaos, profiter de sa rapidité fulgurante, de ses fonctionnalités intelligentes, de sa hotline sympathique et réactive (bon, j'arrête là les fleurs ;-) ... n'aient pas envie de faire fumer leur CB : soit parce qu'elles n'en ont pas, soit parce qu'au départ, elles ne savent pas si ça vaut le coup, etc ...

Donc, je trouve tout à fait normal de permettre l'ouverture de blogs gratuits, mais pour rentrer dans mes frais, je fais ce que tout le monde fait : pub.

Voilà, moi la pub, je suis pas fan, ... c'est ce qui dirige les radios, les télés, les journaux, ... ça fait partie intégrante du système audimat, c'est ce qui a transformé les émissions d'avant (exemple : "le grand échiquier") en les émissions de maintenant (exemple : Cauet), c'est toujours au moins 50% de mensonge et je suis désespéré que ça domine à ce point notre paysage médiatique.  C'est ce qui a transformé les FM du début des années 80, locale, participatives, contributives, démocratiques, en les FM actuelles. Mais bon, que faire d'autre sinon faire avec ? (Heureusement, la redevance audio-visuelle permet tout de même de financer un certain espace médiatique qui soit un peu moins soumis aux contraintes de la rentabilité publicitaire)

Conclusion : karmaos est gratuit, mais si vous ne voulez pas de pub, c'est payant. Et lycée de Versailles.

Je ne suis pas un mécène

Ben non. Autant le dire tout de suite en effet. Faire tourner une bonne plateforme de blogging, c'est trop de temps, c'est impossible que je fasse ça gratuitement sur le long terme : ou bien je mange sur mon temps perso et familial (hors de question), ou bien je mange sur mon temps boulot (mais donc faut compenser en gagnant un peu d'argent avec).

Si tu as cru le  contraire, excuse moi Blownblue, il y a en effet eu un quiproquo, je suis désolé.

Courage fuyons

Maintenant blownblue, si effectivement tu t'en va, ce que tu peux effectivement faire à tout moment, (c'est aussi pour que vous puissiez partir à tout moment que j'ai programmé la fonction d'export de vos blogs) je ne sais pas où tu vas pouvoir aller. Trouver un hébergement "gratuit" chez ton FAI. Ok, il est "gratuit" ... parce que tu lui paye ton abonnement ADSL tous les mois, c'est tout. Trouver une autre plateforme de blogs ou un autre hébergeur : ils sont tous ou payant ou sponsorisés par la pub.

En tout cas, je ne t'en veux aucunement, et je te comprends, d'autant que les règles du jeux n'étaient pas forcément très claires dès le départ. Installe ton blog sur un hébergement Free, choisis un blogiciel qui importe le format MT pour que tu puisses emmener tes articles / commentaires avec toi. Et puis le jour où tu te fais chier sur ton île de Robinson, ré-exporte ton blog au format MT, importe le dans karmaos et zou, te voilà de retour parmi nous !!!  ;-)