«Il y a une soif de méchanceté sur le Net» - Le Temps - 26/10/2007

Un article sur l'anonymat et la violence verbale faite sous couvert de l'anonymat. Juste pour remettre cent balles dans la machine ;-) ...


Rq1 : Stéphanie est mentionnée dans l'article. ;-)

Rq2 : La conclusion   L'essentiel est de faire un travail de prévention auprès des plus jeunes, conclut Sébastien Fanti. Pour nous adultes, c'est déjà trop tard.  m'écoeure total. Les "vieux" utilisent généralement ce genre de conclusion aussi pour les problèmes d'environnement. Merde, si les vieux sont si incapables de trouver des solutions aux problèmes de société et ne font que refiler la patate chaude aux générations futures en concluant "pour nous c'est trop tard", alors qu'ils assument leur incapacité et laissent leur place aux jeunes.